Accueil > Administration > EPU : PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR CHEZ LE SUJET AGE

EPU : PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR CHEZ LE SUJET AGE

Une facette de la prise en charge des personnes âgées qui fait encore débat.

facebook mercredi 31 janvier 2007, par Françoise Desimpel (Date de rédaction antérieure : 23 mars 2007).

La loi du 9 Aout 2004 a crée un cadre législatif pour généraliser la prise en charge de la douleur. En EHPAD, malgré les progrès réalisés ces dernières années, force est de constater que les réponses proposées à ceux qui souffrent restent encore insuffisantes.

Si les équipes soignantes de notre établissement ont bénéfier d’une formation spécifique sur la prise enc harge de la douleur des personnes âgées, la réponse que nous proposons à ceux qui souffrent ne répond pas encore aux exigences légales et éthique qui devraient s’imposer à tous.

Pourquoi ce constat qui nous met mal à l’aise, alors que nous sommes à priori d’accord pour dire que la douleur doit être traitée chez ces grands vieillards dont elle est la compagne quotidienne ? Pourquoi les demandes des équipes aux médecins traitants restent-elles parfois lettres mortes ? Pourquoi certains soins demeurent-ils réalisés dans la souffrance ?

Sans doute les raisons de cette insuffisance sont-elles multiples, absence de formation, résistance culturelle à la prescription d’antalgiques majeurs, mauvaise écoute de l’autre, indifférence... Ces réponses ne peuvent nous satisfaire, c’est pourquoi notre équipe souhaite interpeler largement les professionnels de santé du secteur, qu ils interviennent ou non à ce jour auprès des résidents afin que les pratiques de chacun évoluent.
L’etablissement organisera donc un enseignement post-universitaire le vendredi 23 Mars à 20H30.

Cet soirée sera animée par Madame STOEKEL GANDJI, médecin gériatre et responsable de l’équipe mobile de soins palliatifs de Chalons en Champagne.

Elle devrait permettre au moins de fournir à tous les mêmes bases de réflexion et pourquoi ne pas être optimiste, sensibiliser les intervenants pour qu’enfin ils adaptent leur pratique pour un mieux vieillir de tous.

Covid-19 Visites dans les Ehpad : Procédures détaillées ci-dessous.