Accueil > Etablissement > Vie quotidienne > Les jours se suivent et si nous regardons le...

Alerte canicule

Les jours se suivent et si nous regardons le...

facebook vendredi 3 août 2018

Les jours se suivent et si nous regardons le ciel et les thermomètres, ils se ressemblent beaucoup. Il fait chaud, chaud, chaud. Et cela va durer…
L’agence Régionale de Santé a déjà, par 2 fois, activité l’alerte canicule, au niveau 3 le samedi 26 juillet, et au niveau 2 depuis le mercredi 1eraoût. A la Résidence du Parc, nous n’avons pas attendu cette alerte pour mettre en place des mesures destinées à protéger nos résidents. Nous avons tous à l’esprit le souvenir de l’été 2003, l’insupportable litanie du décompte des morts et ces images douloureuses des services d’urgences impuissants et la crainte que cela recommence par manque de vigilance.
Pour nos équipes qui elles aussi souffrent de la chaleur, la tâche est rude tout au long de la journée. Les résidents qui peinent à comprendre qu’il ne faut pas sortir, qu’il faut laisser les volets fermés, boire souvent, se vêtir légèrement, et venir un moment en salle fraîche, avec lesquels il faut faire preuve de beaucoup de patience pour réexpliquer à l’infini sont excusables, que dire des visiteurs qui les font sortir ou ouvrent leurs volets ?
N’entendent-ils pas les messages diffusés à longueur d’antenne et qui rappellent les précautions élémentaires à respecter avec les personnes fragiles ? N’ont-ils pas conscience qu’ils jouent avec la vie de ceux qu’ils aiment ?
Bien sûr, avant, il ou elle a vécu dans des pays chauds, au soleil, bien sûr, il a fait l’Algérie, la moisson sous le cagnard, mais ils étaient jeunes, leurs corps savaient lutter ! Ce n’est plus le cas aujourd’hui. En quelques heures, parce qu’ils sont très vieux, très fragiles et qu’ils prennent des médicaments, la chaleur peut les tuer.
Quand vous pensez que nous n’avons pas fait tous ce qu’il fallait pour la sécurité de vos proches, vous savez nous critiquer ! Alors, respectez les recommandations, ne mettez pas vos proches en danger. Le pire, c’est que si quelque chose arrive, c’est à l’institution qui ne fait jamais assez bien que vous en voudrez !

Et pour en savoir plus, visitez le site de l’INPES : http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1033.pdf

Covid-19 Visites dans les Ehpad : Procédures détaillées ci-dessous.